Dénonciation du Congrès des métiers et du travail du Canada par le Conseil fédéré des métiers

, par Bilan du Siècle - Université de Sherbrooke

Le CFM reproche au CMTC de reconnaître les délégués d’organisations qu’il ne considère pas authentiquement ouvrières. Il se propose de publier un manifeste exposant la situation des travailleurs organisés de Montréal.Le CFM reproche au CMTC de reconnaître les délégués d’organisations qu’il ne considère pas authentiquement ouvrières. Il se propose de publier un manifeste exposant la situation des travailleurs organisés de Montréal. Source : Groupe de recherches sur l’histoire des mouvements politiques ouvriers de l’Université du Québec à Montréal, Chronologie des mouvements politiques ouvriers au Québec de la fin du 19e siècle jusqu’à 1919, Montréal, (s.e), 1976, p.32.

Voir en ligne : http://bilan.usherbrooke.ca/bilan/p...