Dénouement d’une conférence fédérale-provinciale

, par Bilan du Siècle - Université de Sherbrooke

Le premier ministre Saint-Laurent parle de rencontrer de nouveau ses homologues provinciaux avec des propositions plus détaillées. Pour la plupart, ceux-ci restent insatisfaits. La conférence se termine avec la formation de comités d’étude et une ouverture à l’endroit de futures rencontres.Le premier ministre Saint-Laurent parle de rencontrer de nouveau ses homologues provinciaux avec des propositions plus détaillées. Pour la plupart, ceux-ci restent insatisfaits. La conférence se termine avec la formation de comités d’étude et une ouverture à l’endroit de futures rencontres. Source : Le Devoir, 7 octobre 1955, p.1 et 3.

Voir en ligne : http://bilan.usherbrooke.ca/bilan/p...