Départ de René Lévesque du Parti libéral du Québec

, par Bilan du Siècle - Université de Sherbrooke

Le même après-midi, Lévesque annonce son départ du Parti libéral. Il sera accompagné dans sa démarche par quelques collègues. Lévesque siégera désormais comme indépendant à l’Assemblée législative. Dans son manifeste, René Lévesque
présentait un projet de souveraineté de l’État québécois accompagné d’une association nouvelle avec le Canada. Cette idée a fait peu d’adeptes au sein du PLQ dont la majorité des membres se rallient à une proposition constitutionnelle plus modérée. Pour sa part, Lévesque participera en 1968 à la fondation du Mouvement souveraineté-association.Le même après-midi, Lévesque annonce son départ du Parti libéral. Il sera accompagné dans sa démarche par quelques collègues. Lévesque siégera désormais comme indépendant à l’Assemblée législative. Dans son manifeste, René Lévesque
présentait un projet de souveraineté de l’État québécois accompagné d’une association nouvelle avec le Canada. Cette idée a fait peu d’adeptes au sein du PLQ dont la majorité des membres se rallient à une proposition constitutionnelle plus modérée. Pour sa part, Lévesque participera en 1968 à la fondation du Mouvement souveraineté-association. Source : Le Devoir, 16 octobre 1967, p.1 et 6. Bibliothèque de la Législature, Répertoire des parlementaires québécois, 1867-1978, Québec, 1980, 797 pages.

Voir en ligne : http://bilan.usherbrooke.ca/bilan/p...