Dépôt à la Chambre des communes de la correspondance diplomatique entre Ottawa et Londres

, par Bilan du Siècle - Université de Sherbrooke

Cette communication entre M. Chamberlain et le gouverneur-général Lord Minto a pour principal objet l’invitation faite au premier ministre Laurier de se rendre à Londres pour assister au couronnement du roi Edouard VII et à une conférence intercoloniale. L’un des sujets devant être abordés au cours de cette dernière rencontre est l’instauration d’un système de défense applicable à l’ensemble des colonies. Face à cette proposition, le premier ministre canadien exprime « avec une fermeté polie mais bien marquée, le désir de s’abstenir de tout projet en l’air et de s’en tenir à la discussion des relations commerciales ».Cette communication entre M. Chamberlain et le gouverneur-général Lord Minto a pour principal objet l’invitation faite au premier ministre Laurier de se rendre à Londres pour assister au couronnement du roi Edouard VII et à une conférence intercoloniale. L’un des sujets devant être abordés au cours de cette dernière rencontre est l’instauration d’un système de défense applicable à l’ensemble des colonies. Face à cette proposition, le premier ministre canadien exprime « avec une fermeté polie mais bien marquée, le désir de s’abstenir de tout projet en l’air et de s’en tenir à la discussion des relations commerciales ». Source : La Presse, 12 mars 1902, p.7.

Voir en ligne : http://bilan.usherbrooke.ca/bilan/p...