Dépôt d’un projet de loi réformant l’assurance-chômage

, par Bilan du Siècle - Université de Sherbrooke

Lors de sa présentation, le projet de loi, qui prévoit d’importantes restrictions à l’assurance-chômage -notamment pour ceux qui quittent volontairement leur travail- , soulève une véritable levée de boucliers au Québec. Dans le but de réduire l’ampleur du mouvement de contestation, le gouvernement Mulroney apportera deux modifications à son projet en février, mais celles-ci ne seront pas jugées suffisantes, notamment par certains députés conservateurs dissidents du Québec qui soutiennent que le projet, malgré ces modifications, pénalisera injustement certains travailleurs. Le projet de loi C-113, adopté par 119 voies contre 88, permettra au gouvernement d’aller chercher 1,55 milliard de plus en deux ans. Tous les travailleurs qui cesseront de travailler avant le 4 avril tomberont sous l’ancien régime, les autres sous le nouveau régime. Lors de sa présentation, le projet de loi, qui prévoit d’importantes restrictions à l’assurance-chômage -notamment pour ceux qui quittent volontairement leur travail- , soulève une véritable levée de boucliers au Québec. Dans le but de réduire l’ampleur du mouvement de contestation, le gouvernement Mulroney apportera deux modifications à son projet en février, mais celles-ci ne seront pas jugées suffisantes, notamment par certains députés conservateurs dissidents du Québec qui soutiennent que le projet, malgré ces modifications, pénalisera injustement certains travailleurs. Le projet de loi C-113, adopté par 119 voies contre 88, permettra au gouvernement d’aller chercher 1,55 milliard de plus en deux ans. Tous les travailleurs qui cesseront de travailler avant le 4 avril tomberont sous l’ancien régime, les autres sous le nouveau régime. Source : La Presse, 17 février 1993, p.B1, 25 mars 1993, p.B6. Ghislain Dufour, Ghislain Dufour témoigne des 30 ans du CPQ : le Conseil du patronat du Québec : 30 ans au coeur de l’action 1969-1999, Coll. « Les affaires », Montréal, Transcontinental, 2000, p.90 à 93.

Voir en ligne : http://bilan.usherbrooke.ca/bilan/p...