Dépôt du budget du Québec par le ministre des Finances Raymond Bachand

, par Bilan du Siècle - Université de Sherbrooke

Accueillie sans grande surprise par le mouvement étudiant, cette décision du gouvernement de maintenir la hausse prévue fait tout de même dire aux représentants des associations étudiantes qu’il s’agit d’« une déclaration de guerre ». Plus de 225 000 étudiants de niveau collégial et universitaire sont en grève au moment de ce budget, alors que les rues de Montréal se préparent à accueillir le 22 mars une manifestation d’envergure nationale. Par ailleurs, le budget déposé par le ministre des Finances Raymond Bachand inclut comme prévu un retour à l’équilibre budgétaire en 2013-2014, alors que la hausse des dépenses gouvernementales devrait se situer autour de 2 %, comme en 2011-2012. Des investissements de l’ordre de 2,7 milliards de dollars sont annoncés en soutien aux aînés d’ici 2017, tandis qu’un autre 2,7 milliards de dollars sera investi dans le plan d’action du gouvernement de lutte contre les changements climatiques, plus particulièrement dans le secteur des transports. Si le présent budget Bachand n’inclut aucune hausse, trois mesures annoncées dans les précédents budgets prendront effet en 2012. En effet, la cotisation santé passera de 100 à 200 $ par contribuable, la TPS a déjà augmenté de 1 % en janvier 2012 et la hausse de la taxe sur le carburant sera de 1 cent le litre. Accueillie sans grande surprise par le mouvement étudiant, cette décision du gouvernement de maintenir la hausse prévue fait tout de même dire aux représentants des associations étudiantes qu’il s’agit d’« une déclaration de guerre ». Plus de 225 000 étudiants de niveau collégial et universitaire sont en grève au moment de ce budget, alors que les rues de Montréal se préparent à accueillir le 22 mars une manifestation d’envergure nationale. Par ailleurs, le budget déposé par le ministre des Finances Raymond Bachand inclut comme prévu un retour à l’équilibre budgétaire en 2013-2014, alors que la hausse des dépenses gouvernementales devrait se situer autour de 2 %, comme en 2011-2012. Des investissements de l’ordre de 2,7 milliards de dollars sont annoncés en soutien aux aînés d’ici 2017, tandis qu’un autre 2,7 milliards de dollars sera investi dans le plan d’action du gouvernement de lutte contre les changements climatiques, plus particulièrement dans le secteur des transports. Si le présent budget Bachand n’inclut aucune hausse, trois mesures annoncées dans les précédents budgets prendront effet en 2012. En effet, la cotisation santé passera de 100 à 200 $ par contribuable, la TPS a déjà augmenté de 1 % en janvier 2012 et la hausse de la taxe sur le carburant sera de 1 cent le litre. Source : La Presse, 21 mars 2012, p. A19 ; http://www.cyberpresse.ca/le-soleil/affaires/actualite-economique/201203/20/01-4507518-budget-bachand-les-points-saillants.php ; http://www.ledevoir.com/politique/quebec/345479/budget-bachand-rien-pour-les-etudiants-de-l-aide-pour-les-entreprises

Voir en ligne : http://bilan3.usherbrooke.ca/bilan/...