Dépôt du projet de loi 85 à l’Assemblée législative

, par Bilan du Siècle - Université de Sherbrooke

Par ailleurs, il demande au ministère de l’Éducation d’élaborer des moyens incitatifs pour que les allophones choisissent l’école française. Fortement contesté, le projet de loi 85 n’ira pas au-delà de l’étude en commission parlementaire, mais il sera suivi, l’année suivante, par la Loi 63. Par ailleurs, il demande au ministère de l’Éducation d’élaborer des moyens incitatifs pour que les allophones choisissent l’école française. Fortement contesté, le projet de loi 85 n’ira pas au-delà de l’étude en commission parlementaire, mais il sera suivi, l’année suivante, par la Loi 63. Source : Michael D. Behiels, Le Québec et la question de l’immigration : de l’ethnocentrisme au pluralisme ethnique, 1900-1985, Ottawa, La Société historique du Canada, 1991, p.21-23. Conseil de la langue française, Le français au Québec : 400 ans d’histoire et de vie, Québec, Publications du Québec-Fides, 2000, p.250.

Voir en ligne : http://bilan.usherbrooke.ca/bilan/p...