Dépôt du rapport de la Commission Dorion

, par Bilan du Siècle - Université de Sherbrooke

Dans son rapport de 500 pages, la Commission Dorion formule 32 recommandations. Faisant fréquemment référence à la question de la Capitale nationale, Ottawa, le rapport « met les autorités québécoises en garde contre tout abandon de la souveraineté du Québec en faveur d’un district fédéral. » Il suggère également l’abrogation de la loi fédérale de la Commission de la Capitale nationale et la formation d’une Commission d’aménagement de l’ouest du Québec. Enfin, on propose aux gouvernements de déléguer des représentants à une conférence tripartite permanente pour coordonner les plans élaborés du côté du Québec et de l’Ontario. Des propositions pourraient ensuite être acheminées aux pouvoirs politiques. Dans son rapport de 500 pages, la Commission Dorion formule 32 recommandations. Faisant fréquemment référence à la question de la Capitale nationale, Ottawa, le rapport « met les autorités québécoises en garde contre tout abandon de la souveraineté du Québec en faveur d’un district fédéral. » Il suggère également l’abrogation de la loi fédérale de la Commission de la Capitale nationale et la formation d’une Commission d’aménagement de l’ouest du Québec. Enfin, on propose aux gouvernements de déléguer des représentants à une conférence tripartite permanente pour coordonner les plans élaborés du côté du Québec et de l’Ontario. Des propositions pourraient ensuite être acheminées aux pouvoirs politiques. Source : La Presse, 18 décembre 1968, p.1 et 2..

Voir en ligne : http://bilan.usherbrooke.ca/bilan/p...