Dernière participation de Georges Vézina à une partie du Canadien de Montréal

, par Bilan du Siècle - Université de Sherbrooke

Depuis son arrivée avec le Candien en 1910-11, Vézina avait été le seul gardien de but de l’équipe, disputant 190 rencontres et remportant deux coupes Stanley. Forcé de quitter la patinoire de l’arèna Mont-Royal après la première période de la partie opposant le Canadien aux Pirates de Pittsburgh, il est remplacé par Alphonse Lacroix, un jeune gardien qui connaîtra un bon match mais ne fera pas une longue carrière à Montréal. La maladie qui mine Vézina l’obligera à renoncer au hockey. Il décédera le 27 mars suivant à l’âge de 39 ans. Le qualifiant de plus célèbre gardien de but de l’histoire du hockey, la presse écrit également à cette occasion qu’il était « non seulement un incomparable joueur de hockey, mais c’était aussi un citoyen modèle, actif, intelligent, industrieux, et plein d’initiative ». Pour honorer la mémoire du célèbre « Concombre de Chicoutimi », la Ligue nationale de hockey (LNH) instaurera le trophée Georges-Vézina visant à récompenser le meilleur gardien de but du circuit. C’est George Hainsworth, le gardien de but du Canadien, qui sera le premier récipiendaire de ce trophée en 1927.Depuis son arrivée avec le Candien en 1910-11, Vézina avait été le seul gardien de but de l’équipe, disputant 190 rencontres et remportant deux coupes Stanley. Forcé de quitter la patinoire de l’arèna Mont-Royal après la première période de la partie opposant le Canadien aux Pirates de Pittsburgh, il est remplacé par Alphonse Lacroix, un jeune gardien qui connaîtra un bon match mais ne fera pas une longue carrière à Montréal. La maladie qui mine Vézina l’obligera à renoncer au hockey. Il décédera le 27 mars suivant à l’âge de 39 ans. Le qualifiant de plus célèbre gardien de but de l’histoire du hockey, la presse écrit également à cette occasion qu’il était « non seulement un incomparable joueur de hockey, mais c’était aussi un citoyen modèle, actif, intelligent, industrieux, et plein d’initiative ». Pour honorer la mémoire du célèbre « Concombre de Chicoutimi », la Ligue nationale de hockey (LNH) instaurera le trophée Georges-Vézina visant à récompenser le meilleur gardien de but du circuit. C’est George Hainsworth, le gardien de but du Canadien, qui sera le premier récipiendaire de ce trophée en 1927. Source : La Presse, 30 novembre 1925, p.18, Le Devoir, 30 novembre 1925, p.7, Le Canada, 30 novembre 1925, p.3 et La Presse, 27 mars 1926, p.60.

Voir en ligne : http://bilan.usherbrooke.ca/bilan/p...