« Des animaux sur la voie »

, par Jean Provencher

Les excursionnistes qui ont pris part au voyage de plaisir pour Sherbrooke et New Port rapportent que le train a été retardé à deux ou trois reprises par des troupeaux d’animaux. Dans la Beauce, le train a frappé un de ces troupeaux, heureusement que le mécanicien avait renversé la vapeur, car le choc aurait été […]

Voir en ligne : http://jeanprovencher.com/2016/09/0...