Des nouvelles de la baie des Chaleurs, en Gaspésie

, par Jean Provencher

La pêche au hareng du printemps bat son plein. Un seul ici [à New-Carlisle] en a pris au-delà de 500 quarts déjà. Mais, dira-t-on, qu’est-ce que l’on en fait. C’est l’engrais de la terre dont se servent les cultivateurs. À Bonaventure et à St-Charles de Caplan, ainsi que partout sur le littoral de notre Baie, […]

Voir en ligne : http://jeanprovencher.com/2017/05/0...