Descentes dans des fumeries d’opium montréalaises

, par Jean Provencher

En 1905, la police montréalaise entreprend une guerre à l’opium. Des descentes font la une de La Patrie du 6 avril 1905. L’inspecteur Legget, le capitaine Millette et vingt gardiens de la paix [habillés] en bourgeois ont opéré des descentes de police à minuit hier dans trois fumeries d’opium du quartier chinois. L’heure était propice […]

Voir en ligne : http://jeanprovencher.com/2015/03/2...