Dévoilement d’un Livre blanc sur la politique familiale

, par Bilan du Siècle - Université de Sherbrooke

Le gouvernement du Parti québécois (PQ) entend accroître son soutien financier aux familles défavorisées et bonifier les congés parentaux. Une nouvelle allocation unifiée pour enfants est créée. Elle remplacera les allocations familiales de même que les allocations à la naissance et sera destinée aux familles démunies. Plus le revenu des parents est élevé, moins les sommes versées sont importantes. Au-delà d’un certain revenu, les parents ne recevront d’ailleurs aucune allocation, mais ils continueront de bénéficier de leur crédit d’impôt pour enfant. Par ailleurs, il est question d’améliorer les services à la petite enfance. Tous les parents pourront envoyer leurs enfants à la maternelle, et ce, au coût de 5 $ par jour par enfant. Les enfants de quatre ans provenant de milieux défavorisés auront accès à des services éducatifs gratuits. Enfin, un nouveau régime de congés parentaux, plus généreux et plus longs, devrait entrer en vigueur. Le Livre blanc de la ministre Marois débouchera sur deux projets de loi déposés en mai 1997. L’un d’entre eux portera sur la création du ministère de la Famille et de l’Enfance et l’autre sur les services de garde.Le gouvernement du Parti québécois (PQ) entend accroître son soutien financier aux familles défavorisées et bonifier les congés parentaux. Une nouvelle allocation unifiée pour enfants est créée. Elle remplacera les allocations familiales de même que les allocations à la naissance et sera destinée aux familles démunies. Plus le revenu des parents est élevé, moins les sommes versées sont importantes. Au-delà d’un certain revenu, les parents ne recevront d’ailleurs aucune allocation, mais ils continueront de bénéficier de leur crédit d’impôt pour enfant. Par ailleurs, il est question d’améliorer les services à la petite enfance. Tous les parents pourront envoyer leurs enfants à la maternelle, et ce, au coût de 5 $ par jour par enfant. Les enfants de quatre ans provenant de milieux défavorisés auront accès à des services éducatifs gratuits. Enfin, un nouveau régime de congés parentaux, plus généreux et plus longs, devrait entrer en vigueur. Le Livre blanc de la ministre Marois débouchera sur deux projets de loi déposés en mai 1997. L’un d’entre eux portera sur la création du ministère de la Famille et de l’Enfance et l’autre sur les services de garde. Source : Mario Cloutier, « Québec accroît son aide aux familles dans le besoin », Le Devoir, 23 janvier 1997, p. A1.

Voir en ligne : http://bilan3.usherbrooke.ca/bilan/...