Dévoilement d’un sondage sur le projet d’indépendance du Québec

, par Bilan du Siècle - Université de Sherbrooke

Sur les 4 098 votants, 2 988 ont répondu « oui » et 95 « non ». Selon Jean-Marc Léger, journaliste du « Devoir » : « Compte tenu de ce qu’est le Devoir, de ce qu’est sa clientèle (...), les résultats de ce référendum indiquent qu’on ne saurait écarter d’un haussement d’épaules le mouvement pour l’indépendance du Québec (...) Ils témoignent de l’existence d’un grave malaise dans la fédération canadienne et confirment que la majorité anglophone ne pourra pas se reposer indéfiniement sur la résignation de la nation canadienne-française. »Sur les 4 098 votants, 2 988 ont répondu « oui » et 95 « non ». Selon Jean-Marc Léger, journaliste du « Devoir » : « Compte tenu de ce qu’est le Devoir, de ce qu’est sa clientèle (...), les résultats de ce référendum indiquent qu’on ne saurait écarter d’un haussement d’épaules le mouvement pour l’indépendance du Québec (...) Ils témoignent de l’existence d’un grave malaise dans la fédération canadienne et confirment que la majorité anglophone ne pourra pas se reposer indéfiniement sur la résignation de la nation canadienne-française. » Source : Le Devoir, 10 juin 1961, p.9

Voir en ligne : http://bilan.usherbrooke.ca/bilan/p...