Dévoilement de la politique des « contrats de performance » entre le gouvernement et les universités québécoises

, par Bilan du Siècle - Université de Sherbrooke

Les contrats de performance impliquent la révision des modes de gestion des ressources matérielles et humaines, la révision de l’offre de formation ainsi que la mise sur pied d’indicateurs de performance qui permettront de mesurer l’efficacité de chaque université. Legault veut s’assurer qu’en « contrepartie d’un réinvestissement, nos établissements universitaires doivent démontrer aux contribuables québécois qu’ils font une utilisation optimale de leurs ressources. »Les contrats de performance impliquent la révision des modes de gestion des ressources matérielles et humaines, la révision de l’offre de formation ainsi que la mise sur pied d’indicateurs de performance qui permettront de mesurer l’efficacité de chaque université. Legault veut s’assurer qu’en « contrepartie d’un réinvestissement, nos établissements universitaires doivent démontrer aux contribuables québécois qu’ils font une utilisation optimale de leurs ressources. » Source : Le Devoir,16 février 2000, p. A6.

Voir en ligne : http://bilan.usherbrooke.ca/bilan/p...