Dévoilement de la question référendaire

, par Bilan du Siècle - Université de Sherbrooke

Cette question se lit comme suit : « Acceptez-vous que la Constitution du Canada soit renouvellée sur la base de l’entente conclue le 28 août 1992 ? » Partisans et adversaires de l’entente se mobilisent déjà en vue de cette vaste consultation populaire, la première à se tenir à la grandeur du Canada depuis le plébiscite de 1942 sur le thème de la conscription. À la Chambre des communes, progressistes-conservateurs et libéraux feront campagne en sa faveur alors que le Bloc québécois et le Parti réformiste s’y opposeront. À l’Assemblée nationale, un long débat opposera les libéraux aux péquistes qui se promettent de faire échouer l’entente.Cette question se lit comme suit : « Acceptez-vous que la Constitution du Canada soit renouvellée sur la base de l’entente conclue le 28 août 1992 ? » Partisans et adversaires de l’entente se mobilisent déjà en vue de cette vaste consultation populaire, la première à se tenir à la grandeur du Canada depuis le plébiscite de 1942 sur le thème de la conscription. À la Chambre des communes, progressistes-conservateurs et libéraux feront campagne en sa faveur alors que le Bloc québécois et le Parti réformiste s’y opposeront. À l’Assemblée nationale, un long débat opposera les libéraux aux péquistes qui se promettent de faire échouer l’entente. Source : La Presse, 6 septembre 1992, p.A1, 10 septembre 1992, p.B7, 11 septembre 1992, p.A10.

Voir en ligne : http://bilan.usherbrooke.ca/bilan/p...