Dévoilement des demandes syndicales dans les secteurs public et parapublic

, par Bilan du Siècle - Université de Sherbrooke

Le ministre de la Fonction publique du Québec, Jean-Paul L’Allier
, juge les demandes syndicales irréalistes. Un écart de 300 millions les sépareraient des offres gouvernementales. Quelques jours plus tard, le 9 mars, les syndiqués rejetteront massivement la proposition du gouvernement et accorderont un mandat de grève à leurs dirigeants.Le ministre de la Fonction publique du Québec, Jean-Paul L’Allier
, juge les demandes syndicales irréalistes. Un écart de 300 millions les sépareraient des offres gouvernementales. Quelques jours plus tard, le 9 mars, les syndiqués rejetteront massivement la proposition du gouvernement et accorderont un mandat de grève à leurs dirigeants. Source : Jacques Rouillard, Histoire du syndicalisme québécois, Montréal, Boréal, 1989, p.379-383.

Voir en ligne : http://bilan.usherbrooke.ca/bilan/p...