Dévoilement des grands axes de la réforme du cours primaire au Québec

, par Bilan du Siècle - Université de Sherbrooke

Parmi les propositions avancées par le Conseil de l’Instruction publique, notons que le cours primaire, qui serait réduit à six ans, comprendrait à l’avenir trois matières essentielles : la langue maternelle, le calcul et la religion.Parmi les propositions avancées par le Conseil de l’Instruction publique, notons que le cours primaire, qui serait réduit à six ans, comprendrait à l’avenir trois matières essentielles : la langue maternelle, le calcul et la religion. Source : Fernand Harvey et Peter Southam, Chronologie du Québec (1940-1971), Québec, Institut supérieur des sciences humaines, no 4, janvier 1972, p.114. Paul-André Linteau, René Durocher, Jean-Claude Robert, François Ricard, Histoire du Québec contemporain : le Québec depuis 1930, Montréal, Boréal, 1986, p.598-610.

Voir en ligne : http://www.bilan.usherbrooke.ca/bil...