Dévoilement des résultats de la campagne de financement du Parti québécois

, par Bilan du Siècle - Université de Sherbrooke

L’annonce de cette nouvelle attire 20 000 personnes au Forum de Montréal. Cette activité, qui clôture l’opération Mars du PQ, est couronnée par une fête et un spectacle de Pauline Julien
. L’enthousiasme est d’autant plus grand que l’objectif du PQ était fixé à 300 000 $, un montant qui a été plus que doublé. En tout, 24 000 donateurs ont, en moyenne, versé environ 24 $ à la caisse du parti. Cette participation massive de la population fait dire au chef René Lévesque
 : « C’est la preuve que l’auto-financement d’un parti politique est une chose possible au Québec. »L’annonce de cette nouvelle attire 20 000 personnes au Forum de Montréal. Cette activité, qui clôture l’opération Mars du PQ, est couronnée par une fête et un spectacle de Pauline Julien
. L’enthousiasme est d’autant plus grand que l’objectif du PQ était fixé à 300 000 $, un montant qui a été plus que doublé. En tout, 24 000 donateurs ont, en moyenne, versé environ 24 $ à la caisse du parti. Cette participation massive de la population fait dire au chef René Lévesque
 : « C’est la preuve que l’auto-financement d’un parti politique est une chose possible au Québec. » Source : Le Devoir, 8 mai 1972, p.1 et 6.

Voir en ligne : http://bilan.usherbrooke.ca/bilan/p...