Diminution de 10 % du salaire des employés gouvernementaux

, par Bilan du Siècle - Université de Sherbrooke

Pour justifier cette baisse, Bennett évoque également le fait que les taxes de vente n’ont pas rapportées les sommes prévues et que le déficit du Canadian National s’élève à 80 millions de dollars. Globalement, les indemnités sessionnelles coûtent 1,3 millions, les traitements ministériels 250 000 dollars et les salaires des fonctionnaires 96 millions, dont 18 millions pour les fonctionnaires fédéraux seulement. Par conséquent, une coupure de 10 % permettrait selon le premier ministre d’économiser de 8 à 10 millions de dollars.Pour justifier cette baisse, Bennett évoque également le fait que les taxes de vente n’ont pas rapportées les sommes prévues et que le déficit du Canadian National s’élève à 80 millions de dollars. Globalement, les indemnités sessionnelles coûtent 1,3 millions, les traitements ministériels 250 000 dollars et les salaires des fonctionnaires 96 millions, dont 18 millions pour les fonctionnaires fédéraux seulement. Par conséquent, une coupure de 10 % permettrait selon le premier ministre d’économiser de 8 à 10 millions de dollars. Source : Le Devoir, 9 février 1932, p. 1-2.

Voir en ligne : http://bilan.usherbrooke.ca/bilan/p...