Droit de vote aux femmes au Canada

, par Bilan du Siècle - Université de Sherbrooke

Le droit de suffrage accordé aux femmes modifie à longs termes les bases de la société québécoise. En fait, l’idée courait depuis longtemps au parlement avant son adoption finale, à la fin de la deuxième guerre mondiale. Au niveau provincial, toutefois, la gente féminine dût attendre jusqu’en 1940 avant d’avoir un droit de suffrage. Il est intéressant de constater que les deux lois ont été mises en application dans des contexte de guerre. Cette loi jeta littéralement les bases du mouvement féministe qui prendra véritablement sont envol avec la révolution tranquille au Québec. Le droit de suffrage accordé aux femmes modifie à longs termes les bases de la société québécoise. En fait, l’idée courait depuis longtemps au parlement avant son adoption finale, à la fin de la deuxième guerre mondiale. Au niveau provincial, toutefois, la gente féminine dût attendre jusqu’en 1940 avant d’avoir un droit de suffrage. Il est intéressant de constater que les deux lois ont été mises en application dans des contexte de guerre. Cette loi jeta littéralement les bases du mouvement féministe qui prendra véritablement sont envol avec la révolution tranquille au Québec. Source : http://archives.radio-canada.ca/IDC-0-17-612-3291-10/politique_economie/8_mars_femme/

Voir en ligne : http://bilan3.usherbrooke.ca/bilan/...