Du poète Albert Lozeau

, par Jean Provencher

L’étoile  En souvenir de vous, je regarde une étoile Au vent de l’infini palpitant comme un voile, Qui brille toute bleue et d’un éclat très doux. Je regarde une étoile en souvenir de vous… Le noir nocturne autour entasse un velours sombre ; Avivée en la nuit épaisse par tant d’ombre, L’étoile, […]

Voir en ligne : http://jeanprovencher.com/2018/05/1...