Élection d’Alexa McDonough à la tête du Nouveau Parti démocratique

, par Bilan du Siècle - Université de Sherbrooke

Le congrès, qui se déroule à Ottawa, prend une tournure inhabituelle alors que le meneur au premier tour, Svend Robinson, concède la victoire à McDonough avant la tenue du second tour. Robinson considérait à ce moment que les voix du troisième candidat, Lorne Nystrom, feraient éventuellement pencher la balance en faveur de McDonough. Celle-ci fera son entrée à la Chambre des communes l’année suivante, après l’élection générale de juin 1997 qui permettra au NPD de faire élire 21 candidats. Le congrès, qui se déroule à Ottawa, prend une tournure inhabituelle alors que le meneur au premier tour, Svend Robinson, concède la victoire à McDonough avant la tenue du second tour. Robinson considérait à ce moment que les voix du troisième candidat, Lorne Nystrom, feraient éventuellement pencher la balance en faveur de McDonough. Celle-ci fera son entrée à la Chambre des communes l’année suivante, après l’élection générale de juin 1997 qui permettra au NPD de faire élire 21 candidats. Source : Le Devoir, 16 octobre 1995, p.A3.

Voir en ligne : http://bilan.usherbrooke.ca/bilan/p...