Élection d’un chef de bande à Kanesatake

, par Bilan du Siècle - Université de Sherbrooke

Kanesatake était au centre de l’actualité québécoise en janvier 2004. Le limogeage du chef de police Terry Cross par le chef de bande James Gabriel avait alors provoqué l’ire d’une partie de la population. Sa maison incendiée, Gabriel s’était exilé hors du territoire, mais sans renoncer à son objectif de mettre fin à la contrebande - cigarettes, drogue, etc. - à laquelle se livrent des groupes criminels. Ces circonstances exceptionnelles avaient amené les gouvernements fédéral et provincial à reconnaître son autorité au-delà de son mandat, arrivé à terme en juillet 2004. Le scrutin du 25 juin 2005 constitue donc une épreuve de force entre le chef sortant et un de ses principaux opposants, Stephen Bonspille. Ce dernier siège au sein du conseil de bande depuis 1996. Bonspille remporte la victoire par 375 voix contre 344. Son triomphe est cependant obscurci par l’élection de six des partisans de Gabriel sur le conseil de bande.Kanesatake était au centre de l’actualité québécoise en janvier 2004. Le limogeage du chef de police Terry Cross par le chef de bande James Gabriel avait alors provoqué l’ire d’une partie de la population. Sa maison incendiée, Gabriel s’était exilé hors du territoire, mais sans renoncer à son objectif de mettre fin à la contrebande - cigarettes, drogue, etc. - à laquelle se livrent des groupes criminels. Ces circonstances exceptionnelles avaient amené les gouvernements fédéral et provincial à reconnaître son autorité au-delà de son mandat, arrivé à terme en juillet 2004. Le scrutin du 25 juin 2005 constitue donc une épreuve de force entre le chef sortant et un de ses principaux opposants, Stephen Bonspille. Ce dernier siège au sein du conseil de bande depuis 1996. Bonspille remporte la victoire par 375 voix contre 344. Son triomphe est cependant obscurci par l’élection de six des partisans de Gabriel sur le conseil de bande. Source : Le Devoir, 27 juin 2005, p. A1. La Presse, 25 juin 2005, p. A10 ; 26 juin 2005, p. A1 et A4 ; 27 juin 2005, p. A1 et A4.

Voir en ligne : http://bilan.usherbrooke.ca/bilan/p...