Élection de Camillien Houde à la mairie de Montréal

, par Bilan du Siècle - Université de Sherbrooke

Pour Houde, il s’agit d’un cinquième mandat à la tête de Montréal. Celui-ci est de retour sur la scène politique municipale après avoir passé quatre années en prison pour avoir incité les Canadiens français à ne pas se soumettre à la conscription que, selon lui, le premier ministre canadien William Lyon Mackenzie King, imposerait éventuellement. Camillien Houde a été maire de Montréal de 1928 à 1932, de 1934 à 1936 et de 1938 à 1940.Pour Houde, il s’agit d’un cinquième mandat à la tête de Montréal. Celui-ci est de retour sur la scène politique municipale après avoir passé quatre années en prison pour avoir incité les Canadiens français à ne pas se soumettre à la conscription que, selon lui, le premier ministre canadien William Lyon Mackenzie King, imposerait éventuellement. Camillien Houde a été maire de Montréal de 1928 à 1932, de 1934 à 1936 et de 1938 à 1940. Source : Claude Marsolais et al., Histoire des maires de Montréal, Montréal, VLB Éditeur, 1993, p.259-265.

Voir en ligne : http://bilan.usherbrooke.ca/bilan/p...