Élection de Marcel Pepin à la tête du Mouvement socialiste du Québec

, par Bilan du Siècle - Université de Sherbrooke

Au cours de ce congrès qui se déroule au Cégep du Vieux-Montréal, les discussions portent sur l’indépendance, la justice sociale et l’égalité entre les hommes et les femmes. Les dirigeants réaffirment aussi leur volonté de ne pas transformer le mouvement en parti politique à court terme. Enfin, ils profitent de l’occasion pour attaquer vertement le gouvernement péquiste dirigé par René Lévesque
.Au cours de ce congrès qui se déroule au Cégep du Vieux-Montréal, les discussions portent sur l’indépendance, la justice sociale et l’égalité entre les hommes et les femmes. Les dirigeants réaffirment aussi leur volonté de ne pas transformer le mouvement en parti politique à court terme. Enfin, ils profitent de l’occasion pour attaquer vertement le gouvernement péquiste dirigé par René Lévesque
. Source : Le Devoir, 29 novembre 1982, p.1 et 14.

Voir en ligne : http://bilan.usherbrooke.ca/bilan/p...