Élection de Pierre Bourque à la mairie de Montréal

, par Bilan du Siècle - Université de Sherbrooke

Bourque, qui a été directeur du Jardin botanique de Montréal de 1976 à 1993, défait facilement ses deux rivaux : le maire sortant, Jean Doré, et l’ex-ministre de la Justice du Québec et ex-maire d’Outremont, Jérôme Choquette
. La formation de Bourque, Vision Montréal, connaît également un vif succès en faisant élire une quarantaine de conseillers sur les 51 sièges disponibles à l’hôtel de ville. Fort de ces résultats, le nouveau maire déclare à la presse : « La situation de Montréal est devenue inquiétante. Il faut redonner la confiance à ceux qui détiennent les rênes. » Bourque, qui a été directeur du Jardin botanique de Montréal de 1976 à 1993, défait facilement ses deux rivaux : le maire sortant, Jean Doré, et l’ex-ministre de la Justice du Québec et ex-maire d’Outremont, Jérôme Choquette
. La formation de Bourque, Vision Montréal, connaît également un vif succès en faisant élire une quarantaine de conseillers sur les 51 sièges disponibles à l’hôtel de ville. Fort de ces résultats, le nouveau maire déclare à la presse : « La situation de Montréal est devenue inquiétante. Il faut redonner la confiance à ceux qui détiennent les rênes. » Source : Le Devoir, 7 novembre 1994, p.A1, 8 novembre 1994, p.A4.

Voir en ligne : http://bilan3.usherbrooke.ca/bilan/...