Élection de vingt-neuf candidates du Parti québécois à l’Assemblée nationale du Québec

, par Bilan du Siècle - Université de Sherbrooke

Lors de la composition de son cabinet, le 15 décembre, le premier ministre nommera neuf de ces femmes à des postes de ministre, soit le tiers du Conseil des ministres. Parmi ces femmes, soulignons les noms de la ministre de la Santé et des Services sociaux, Pauline Marois, de la ministre du Revenu, Rita Dionne-Marsolais, de la ministre du travail, Diane Lemieux, et de la ministre de la Justice, Linda Goupil.Lors de la composition de son cabinet, le 15 décembre, le premier ministre nommera neuf de ces femmes à des postes de ministre, soit le tiers du Conseil des ministres. Parmi ces femmes, soulignons les noms de la ministre de la Santé et des Services sociaux, Pauline Marois, de la ministre du Revenu, Rita Dionne-Marsolais, de la ministre du travail, Diane Lemieux, et de la ministre de la Justice, Linda Goupil. Source : Le Devoir, 1er décembre 1998, p.A1 et A3, 16 décembre 1998, p.A1.

Voir en ligne : http://bilan3.usherbrooke.ca/bilan/...