Élection des libéraux de Pierre Elliott Trudeau à la Chambre des communes à Ottawa

, par Bilan du Siècle - Université de Sherbrooke

Une situation économique difficile, quelques décisions contestées et un premier budget qui prévoit une hausse de la taxe sur l’essence vont hanter les progressistes-conservateurs durant la campagne. Neuf mois à peine après avoir perdu le pouvoir, les libéraux de Pierre Elliott Trudeau forment à nouveau un gouvernement majoritaire à la Chambre des communes. Revenu d’une retraite qui n’a duré que quelques semaines, Trudeau permet aux siens de gagner 147 sièges au Canada et d’obtenir 68,2% des voix au Québec, un résultat impressionnant qui permet au Parti libéral de faire élire 74députés sur 75 dans cette province. Un autre développement de ces élections est la chute du Crédit social qui, pour la première fois depuis la fin des années 50, n’aura pas de représentants à la Chambre des communes. Cette victoire libérale, en entraînant le retour au pouvoir de Pierre Elliott Trudeau, donne une toute nouvelle dimension à la campagne référendaire sur le thème de la souveraineté-association prévue au Québec pour le printemps 1980.Une situation économique difficile, quelques décisions contestées et un premier budget qui prévoit une hausse de la taxe sur l’essence vont hanter les progressistes-conservateurs durant la campagne. Neuf mois à peine après avoir perdu le pouvoir, les libéraux de Pierre Elliott Trudeau forment à nouveau un gouvernement majoritaire à la Chambre des communes. Revenu d’une retraite qui n’a duré que quelques semaines, Trudeau permet aux siens de gagner 147 sièges au Canada et d’obtenir 68,2% des voix au Québec, un résultat impressionnant qui permet au Parti libéral de faire élire 74députés sur 75 dans cette province. Un autre développement de ces élections est la chute du Crédit social qui, pour la première fois depuis la fin des années 50, n’aura pas de représentants à la Chambre des communes. Cette victoire libérale, en entraînant le retour au pouvoir de Pierre Elliott Trudeau, donne une toute nouvelle dimension à la campagne référendaire sur le thème de la souveraineté-association prévue au Québec pour le printemps 1980. Source : Pierre Drouilly, Atlas des élections fédérales au Québec, 1867-1988, Montréal, VLB Éditeur, 1989, 400 p. Paul-André Linteau, René Durocher, Jean-Claude Robert, François Ricard, Histoire du Québec contemporain : le Québec depuis 1930, Montréal, Boréal, 1987, p.659-662. Craig Brown (sous la direction de), Histoire générale du Canada, Montréal, Boréal, 1990, p.652-663.

Voir en ligne : http://bilan3.usherbrooke.ca/bilan/...