Élection des libéraux de William Lyon Mackenzie King à la Chambre des communes à Ottawa

, par Bilan du Siècle - Université de Sherbrooke

Le contexte de la crise économique joue contre le gouvernement sortant. Les appuis aux conservateurs passent de 48,7%, en 1930, à 29,6%, ce qui fait chuter leur représentation de 137 à 40 députés à la Chambre des communes. Le vent est particulièrement favorable aux libéraux au Québec. Ils obtiennent les faveurs de 54,4% des voteurs, ce qui leur permet d’obtenir 55 des 65 sièges à l’enjeu dans cette province. Le scrutin de 1935 est également marqué par les performances des tiers partis qui obtiennent près de 22% des votes exprimés, une nette progression par rapport aux 6% récoltés en 1930. Leur percée la plus importante survient dans l’Ouest du pays alors que le Crédit social (CS), le Co-operative Commonwealth Federation (CCF) et le Parti de la Reconstruction font élire 25 candidats, dont 17 pour le CS (aucun au Québec). Le contexte de la crise économique joue contre le gouvernement sortant. Les appuis aux conservateurs passent de 48,7%, en 1930, à 29,6%, ce qui fait chuter leur représentation de 137 à 40 députés à la Chambre des communes. Le vent est particulièrement favorable aux libéraux au Québec. Ils obtiennent les faveurs de 54,4% des voteurs, ce qui leur permet d’obtenir 55 des 65 sièges à l’enjeu dans cette province. Le scrutin de 1935 est également marqué par les performances des tiers partis qui obtiennent près de 22% des votes exprimés, une nette progression par rapport aux 6% récoltés en 1930. Leur percée la plus importante survient dans l’Ouest du pays alors que le Crédit social (CS), le Co-operative Commonwealth Federation (CCF) et le Parti de la Reconstruction font élire 25 candidats, dont 17 pour le CS (aucun au Québec). Source : Pierre Drouilly, Atlas des élections fédérales au Québec, 1867-1988, Montréal, VLB Éditeur, 1989, 400 p. Sous la direction de Craig Brown, Histoire générale du Canada, Montréal, Boréal, 1990, p.541-549. Paul-André Linteau, René Durocher, Jean-Claude Robert et François Ricard, Histoire du Québec contemporain : le Québec depuis 1930, Montréal, Boréal, 1986, p.125-129. Howard Scarrow, Canada Votes : A Handful of Federal and Provincial Elections Data, New Orleans, The Hauser Press, 1961, p.88-101.

Voir en ligne : http://bilan.usherbrooke.ca/bilan/p...