Élections de trois Québécoises à la Chambre des communes, à Ottawa

, par Bilan du Siècle - Université de Sherbrooke

La députée de la circonscription de Saint-Michel, Monique Bégin ,
occupera des fonctions importantes dans le cabinet du premier ministre Pierre Elliott Trudeau. Elle sera notamment ministre du Revenu (1976-1977) et ministre de la Santé nationale et du Bien-être social (1977-1984). La députée d’Ahuntsic, Jeanne Sauvé ,
détiendra également des portefeuilles importants avant de devenir la première femme à occuper le poste d’orateur de la Chambre des communes (1980-1984), puis de gouverneur général du Canada (1984-1990). Parlant de ses débuts en politique, Monique Bégin dira : « Étant l’une des rares femmes en politique, j’ai eu dès le début le sentiment d’être dans un lieu interdit où j’étais exceptionnellement tolérée. »La députée de la circonscription de Saint-Michel, Monique Bégin ,
occupera des fonctions importantes dans le cabinet du premier ministre Pierre Elliott Trudeau. Elle sera notamment ministre du Revenu (1976-1977) et ministre de la Santé nationale et du Bien-être social (1977-1984). La députée d’Ahuntsic, Jeanne Sauvé ,
détiendra également des portefeuilles importants avant de devenir la première femme à occuper le poste d’orateur de la Chambre des communes (1980-1984), puis de gouverneur général du Canada (1984-1990). Parlant de ses débuts en politique, Monique Bégin dira : « Étant l’une des rares femmes en politique, j’ai eu dès le début le sentiment d’être dans un lieu interdit où j’étais exceptionnellement tolérée. » Source : L’Encyclopédie du Canada : édition 2000, Montréal, Stanké, 2000, p.283-284 et 2237. (citation extraite de) Don Gilmour, Achille Michaud, Pierre Turgeon, Le Canada : une histoire populaire de la Confédération à nos jours, Saint-Laurent, Fides, 2001, p.273.

Voir en ligne : http://bilan.usherbrooke.ca/bilan/p...