Élections partielles dans les circonscriptions fédérales de Verdun-Saint-Henri-Saint-Paul-Pointe Saint-Charles et dans Saint-Léonard-Saint-Michel

, par Bilan du Siècle - Université de Sherbrooke

Les Libéraux l’emportent également dans la circonscription de Saint-Léonard-Saint-Michel, leur candidat Massimo Pacetti obtenant 83,5 % des voix tandis que le bloquiste Umberto Di Genova doit se contenter de 8,9 % des suffrages exprimés. Dans Verdun-Saint-Henri-Saint-Paul-Pointe-Saint-Charles, Liza Frulla succède au libéral Raymond Lavigne (PLQ), élu dans cette circoncription en 2000 avec 51,3 % des votes. Lavigne a décidé de quitter son siège à la Chambre des Communes après avoir été nommé au sénat le 26 mars 2002. Dans Saint-Léonard-Saint-Michel, l’élection a été rendue nécessaire par le départ du libéral Alfonso Gagliano. Celui-ci a été nommé ambassadeur au Danemark après avoir été écarté du cabinet par le premier ministre Jean Chrétien à cause des allégations de favoritisme formulées contre lui. D’autres élections partielles ont eu lieu ailleurs au pays, notamment en Alberta où le chef de l’Alliance canadienne, Stephen Harper, a remporté la victoire dans la circonscription de Calgary-Sud-Ouest.Les Libéraux l’emportent également dans la circonscription de Saint-Léonard-Saint-Michel, leur candidat Massimo Pacetti obtenant 83,5 % des voix tandis que le bloquiste Umberto Di Genova doit se contenter de 8,9 % des suffrages exprimés. Dans Verdun-Saint-Henri-Saint-Paul-Pointe-Saint-Charles, Liza Frulla succède au libéral Raymond Lavigne (PLQ), élu dans cette circoncription en 2000 avec 51,3 % des votes. Lavigne a décidé de quitter son siège à la Chambre des Communes après avoir été nommé au sénat le 26 mars 2002. Dans Saint-Léonard-Saint-Michel, l’élection a été rendue nécessaire par le départ du libéral Alfonso Gagliano. Celui-ci a été nommé ambassadeur au Danemark après avoir été écarté du cabinet par le premier ministre Jean Chrétien à cause des allégations de favoritisme formulées contre lui. D’autres élections partielles ont eu lieu ailleurs au pays, notamment en Alberta où le chef de l’Alliance canadienne, Stephen Harper, a remporté la victoire dans la circonscription de Calgary-Sud-Ouest. Source : La Presse, 14 mai 2002, p.A3. Le Devoir, 14 mai 2002, p.A1.
Bibliothèque du Parlement, http://www.parl.gc.ca/information/about/process/house/hfer/hfer-doc.asp?Language=f&Include=Y&rid=1199

Voir en ligne : http://bilan.usherbrooke.ca/bilan/p...