Émanciper l’histoire. Pour une histoire de la Multitude

, par Histoire Engagee

Par Catherine Larochelle, Université de Montréal[1] Je sortais tout juste de la lecture du livre de Laurence De Cock, de Mathilde Larrère et de Guillaume Mazeau, L’histoire comme émancipation[2], dont je devais faire une recension, lorsque je suis tombée sur ce livre – jamais ouvert, malgré les années – dans ma bibliothèque : Grammaire de la multitude, de […]

Voir en ligne : http://histoireengagee.ca/emanciper...