Entente entre trois chefs politiques en vue du référendum

, par Bilan du Siècle - Université de Sherbrooke

Les trois chefs qui sont à l’origine de ce projet commun sont le premier ministre, et chef du Parti québécois, Jacques Parizeau
, le chef du Bloc québécois, Lucien Bouchard
, et le chef de l’Action démocratique du Québec, Mario Dumont. Leur entente du 12 juin sera au coeur de la question référendaire qui sera posée aux Québécois lors de la consultation du 30 octobre 1995. Appelé à réagir à la formation de cette coalition, le chef de l’Opposition libérale à l’Assemblée nationale, Daniel Johnson jr., a qualifié la position des souverainistes « d’offre bidon » et de « poudre aux yeux ». Les trois chefs qui sont à l’origine de ce projet commun sont le premier ministre, et chef du Parti québécois, Jacques Parizeau
, le chef du Bloc québécois, Lucien Bouchard
, et le chef de l’Action démocratique du Québec, Mario Dumont. Leur entente du 12 juin sera au coeur de la question référendaire qui sera posée aux Québécois lors de la consultation du 30 octobre 1995. Appelé à réagir à la formation de cette coalition, le chef de l’Opposition libérale à l’Assemblée nationale, Daniel Johnson jr., a qualifié la position des souverainistes « d’offre bidon » et de « poudre aux yeux ». Source : Le Devoir, 12 juin 1995, p.A1, A3. 13 juin 1995, p.A4.

Voir en ligne : http://bilan.usherbrooke.ca/bilan/p...