Entrée en vigueur de l’Acte sur l’immigration chinoise

, par Bilan du Siècle - Université de Sherbrooke

La nouvelle loi prévoit également l’abrogation d’une mesure qui obligeait tout immigrant chinois à payer une taxe d’entrée de 500 $ lors de son arrivée au Canada. De 1923 à 1946, année du rappel de la loi, seulement 25 Chinois sont entrés au pays. Cette date sera nommée par la Canadien d’origine chinoise comme la journée de l’humiliation.La nouvelle loi prévoit également l’abrogation d’une mesure qui obligeait tout immigrant chinois à payer une taxe d’entrée de 500 $ lors de son arrivée au Canada. De 1923 à 1946, année du rappel de la loi, seulement 25 Chinois sont entrés au pays. Cette date sera nommée par la Canadien d’origine chinoise comme la journée de l’humiliation. Source : Valerie Knowles, Strangers at our Gates, Canadian Immigration and Immigration Policy, 1540-1997, Toronto, Dundurn Press, 1997, p.107 et 131.

Voir en ligne : http://www.bilan.usherbrooke.ca/bil...