Entrée en vigueur de la Loi des écoles de protection de la jeunesse

, par Bilan du Siècle - Université de Sherbrooke

Par cette loi, les jeunes de moins de dix-huit ans sont pris en charge par l’État lorsqu’ils subissent des préjudices physiques ou moraux dans leur famille. Cette loi représente un pas important vers la reconnaissance des droits de l’enfant au Québec.Par cette loi, les jeunes de moins de dix-huit ans sont pris en charge par l’État lorsqu’ils subissent des préjudices physiques ou moraux dans leur famille. Cette loi représente un pas important vers la reconnaissance des droits de l’enfant au Québec. Source : Statuts du Québec. Jean Provencher, Chronologie du Québec, Montréal, BQ, 1997, p.222.

Voir en ligne : http://bilan3.usherbrooke.ca/bilan/...