Et puis, sur ma route, vint une lama

, par Jean Provencher

Nos routes sont « impossibles ». Rosie, son nom. Camélidée domestique d’Amérique du Sud, dit-on. Cousine des chameaux du désert donc. Crache-t-elle comme dans Tintin, je l’ignore. Chose certaine, il sera difficile de la visiter, bien loin de la route, protégée elle est. Mais je la comprends, elle a son quant-à-soi. Voyez-lui la tête. Dire qu’il y […]

Voir en ligne : http://jeanprovencher.com/2016/08/0...