Et voilà Fats qui s’envole à 89 ans

, par Jean Provencher

Nous laissant ses airs, sa voix étonnante et ses accords de piano. Le meilleur hommage qui lui soit rendu est celui du New York Times, édition du 25 octobre 2017, l’article, en anglais bien sûr, de Jon Pareles et William Grimes, Fats Domino, Early Rock ‘ n Roller With a Boogie-Woogie Piano, is dead at […]

Voir en ligne : http://jeanprovencher.com/2017/10/2...