Étal mixte

, par Jean-Louis Lessard

Claude Gauvreau, Étal
mixte, Montréal, Orphée, 1968, 71 pages. (Avec six dessins de l’auteur) (Maquette
d’André Goulet)

Pourquoi
un recueil de 1968 dans ce blogue ? Simplement parce qu’il a été écrit entre le 26 juin
1950 et le 16 août 1951 et
constitue probablement le summum de l’écriture automatiste au Québec. Sa
mise au monde fut assez ardue : « Étal Mixte, troisième volume de la
série

Voir en ligne : http://laurentiana.blogspot.com/201...