Exacta, Trifecta ou Superfecta ?

, par Instantanés

Les parieurs auront reconnu les types de mise qu’ils pouvaient faire lors de leur visite à l’Hippodrome Blue Bonnets de Montréal. Pour miser « exacta » sur une course, le choix des chevaux du parieur devait être les 1er et 2e dans l’ordre au fil d’arrivée. Pour la mise « trifecta », le parieur devait choisir les trois premiers chevaux dans l’ordre. Quant au « superfecta », il correspondait aux quatre premiers chevaux au fil d’arrivée.

L’Hippodrome Blue Bonnets voit le jour en 1907 sur le boulevard Décarie à Montréal. Quelques années plus tard, soit en 1915, l’estrade populaire de l’Hippodrome est la proie des flammes.

En 1958, l’homme d’affaires Jean-Louis Lévesque en fait l’acquisition et procède à la construction d’un club-house. En 1965, Paul Desmarais prend le contrôle de Blue Bonnets. Puis, en 1970, le groupe Campeau en fait l’acquisition. C’est au cours de cette même année qu’est enregistrée la plus forte foule de l’histoire de l’Hippodrome de Montréal, soit 41 578 spectateurs. L’Hippodrome, endroit fort populaire de Montréal, accueille de nombreuses personnalités du monde artistique pendant plusieurs années.

Le 27 novembre 1972, le lutteur professionnel québécois Maurice Vachon, mieux connu sous le nom de Mad Dog Vachon, et son frère, visitent l’Hippodrome de Montréal.


06m_e205-pochete-3851_p1-version-1

Visite de Maurice Vachon, 27 novembre 1972. BAnQ Vieux-Montréal (E205, S8, Pochette 3851_P1)


Visite de Maurice Vachon, 27 novembre 1972. BAnQ Vieux-Montréal (E205, S8, Pochette 3851_P2)

Visite de Maurice Vachon, 27 novembre 1972. BAnQ Vieux-Montréal (E205, S8, Pochette 3851_P2)


En 1975, les visiteurs assistent à un spectacle de Fernand Gignac à l’occasion de la Fête des mères.


Spectacle de Fernand Gignac, 1975. BAnQ Vieux-Montréal (E205, S8, Pochette 6268_P2)

Spectacle de Fernand Gignac, 1975. BAnQ Vieux-Montréal (E205, S8, Pochette 6268_P2)


06m_e205-pochette-3976_p3

Une des courses, 18 mars 1972. BAnQ Vieux-Montréal (E205, S8, Pochette 3976_P3)


Une des courses, 18 février 1973. BAnQ Vieux-Montréal (E205, S8, Pochette 3941_P2)

Une des courses, 18 février 1973. BAnQ Vieux-Montréal (E205, S8, Pochette 3941_P2)


06m_e205-pochette-3941_p3

Une équipe gagnante, 18 février 1973. BAnQ Vieux-Montréal (E205, S8, Pochette 3941_P3)


Remise de prix par Lise Payette, 18 août 1973. BAnQ Vieux-Montréal (E205, S8, Pochette 4231_P1)

Remise de prix par Lise Payette, 18 août 1973. BAnQ Vieux-Montréal (E205, S8, Pochette 4231_P1)


Remise de prix par Roger Baulu, avec Gilles Gendron et Percy Robillard, 3 décembre 1973. BAnQ Vieux-Montréal (E205, S8, Pochette 4419_P2)

Remise de prix par Roger Baulu, avec Gilles Gendron et Percy Robillard, 3 décembre 1973. BAnQ Vieux-Montréal (E205, S8, Pochette 4419_P2)


En 1991, à la suite de difficultés financières, la Société d’habitation et de développement de Montréal devient propriétaire de Blue Bonnets. Puis, en 1995, la Société nationale du cheval de course exploite le site qui s‘appelle désormais Hippodrome de Montréal. En 2002, le gouvernement québécois met un terme aux subventions de la Société nationale du cheval de course.

L’Hippodrome du boulevard Décarie cesse toutes ses activités en 2009, mettant fin ainsi aux courses de chevaux sur l’île de Montréal. Toutefois, en juillet 2011, le site connaît une vocation nouvelle : il est l’hôte de la tournée du groupe rock U2. Il s’agit du dernier événement à s’être déroulé sur le site de l’Hippodrome de Montréal.


Caroline Sauvageau, archiviste – BAnQ Vieux-Montréal

Bertrand Aubin, technicien en documentation – BAnQ Vieux-Montréal

Cet article Exacta, Trifecta ou Superfecta ? est apparu en premier sur Instantanés.

Voir en ligne : http://blogues.banq.qc.ca/instantan...