Explosion mortelle sur le chantier de construction du pont de Trois-Rivières

, par Bilan du Siècle - Université de Sherbrooke

Lorsque l’explosion a lieu, 31 hommes travaillaient dans un caisson. Leur travail consistait à creuser en vue de l’érection d’un deuxième pilier. La déflagration survient d’ailleurs pendant que le caisson est situé à 80 pieds de profondeur.Lorsque l’explosion a lieu, 31 hommes travaillaient dans un caisson. Leur travail consistait à creuser en vue de l’érection d’un deuxième pilier. La déflagration survient d’ailleurs pendant que le caisson est situé à 80 pieds de profondeur. Source : Le Devoir, 8 septembre 1965, p.1.

Voir en ligne : http://www.bilan.usherbrooke.ca/bil...