Faire Église au nord du 51e parallèle : la vie paroissiale à Gagnon et Fermont dans un Québec en mutation (1958-1979)

Emmanuel Bernier
Malgré la sécularisation progressive de la société québécoise dans les années 1960-1970, de nombreuses paroisses catholiques apparaissent encore à travers la province. Cet article tente de cerner les spécificités de la vie paroissiale de cette époque dans deux nouvelles villes excentrées : Gagnon et Fermont. Nous verrons que ces deux paroisses minières nord-côtières prises en charges par les eudistes doivent en effet composer avec des défis particuliers, non seulement à cause de la nouveauté du peuplement, mais également de leur isolement géographique et du fait qu’elles sont implantées dans des villes d’industrie.

Voir en ligne : http://www.erudit.org/fr/revues/ehr...