Faire Église au nord du 51e parallèle : la vie paroissiale à Gagnon et Fermont dans un Québec en mutation (1958-1979)

Emmanuel Bernier
| :
Malgré la sécularisation progressive de la société québécoise dans les années 1960-1970, de nombreuses paroisses catholiques apparaissent encore à travers la province. Cet article tente de cerner les spécificités de la vie paroissiale de cette époque dans deux nouvelles villes excentrées : Gagnon et Fermont. Nous verrons que ces deux paroisses minières nord-côtières prises en charges par les eudistes doivent en effet composer avec des défis particuliers, non seulement à cause de la nouveauté du peuplement, mais également de leur isolement géographique et du fait qu’elles sont implantées dans des villes d’industrie.
| :
Despite the progressive secularization of Quebec society in the 1960s and 1970s, many Catholic parishes still appear throughout the province. This article wants to define the specificities of the parish life of that time in two new outlying towns : Gagnon and Fermont. We will see that these two mining parishes animated by the Eudists must indeed face some challenges, not only because of the novelty of the settlement, but also because of their geographical isolation and the fact that they are located in company towns.

Voir en ligne : http://id.erudit.org/iderudit/1064567ar