Fin de la grève des transports en commun à Montréal

, par Bilan du Siècle - Université de Sherbrooke

Cette grève de 14 jours, la plus longue jamais vue dans les transports en commun à Montréal, met fin à une période extrêmement mouvementée pour les automobilistes de la métropole. Elle se solde par des hausses salariales pour les employés.Cette grève de 14 jours, la plus longue jamais vue dans les transports en commun à Montréal, met fin à une période extrêmement mouvementée pour les automobilistes de la métropole. Elle se solde par des hausses salariales pour les employés. Source : La Presse, 22 juin 1965, p.1-2.

Voir en ligne : http://bilan.usherbrooke.ca/bilan/p...