Fondation de l’Association féminine d’éducation et d’action sociale

, par Bilan du Siècle - Université de Sherbrooke

L’Association dénoncera le peu de visibilité accordé au travail des femmes et permettra aux femmes des régions rurales de revendiquer la reconnaissance du travail en milieu agricole. La création de l’AFEAS représente une forme d’écho à la critique des évêques face au caractère non-confessionnel du Cercle des fermières fondé en 1925. L’Association dénoncera le peu de visibilité accordé au travail des femmes et permettra aux femmes des régions rurales de revendiquer la reconnaissance du travail en milieu agricole. La création de l’AFEAS représente une forme d’écho à la critique des évêques face au caractère non-confessionnel du Cercle des fermières fondé en 1925. Source : Collectif Clio, L’histoire des femmes au Québec depuis quatre siècles, Montréal, éd. Remue-Ménage, 1982, p.454-456.

Voir en ligne : http://bilan.usherbrooke.ca/bilan/p...