Fondation de la Ligue nationale de hockey

, par Bilan du Siècle - Université de Sherbrooke

Lors de sa fondation, la LNH compte quatre équipes dont le Canadien et les Wanderers de Montréal, une formation d’Ottawa et une de Toronto. Une cinquième franchise, celle de Québec, interrompt temporairement ses activités. Ses joueurs pourront évoluer au sein d’autres équipes. C’est le cas notamment de Joe Malone et Joe Hall qui s’aligneront avec le Canadien de Montréal en 1918. Après des débuts difficiles marqués par le contexte de la guerre, la LNH, dont le premier président est Frank Calder, deviendra au cours des années 20 une des ligues sportives les plus importantes en Amérique du Nord.Lors de sa fondation, la LNH compte quatre équipes dont le Canadien et les Wanderers de Montréal, une formation d’Ottawa et une de Toronto. Une cinquième franchise, celle de Québec, interrompt temporairement ses activités. Ses joueurs pourront évoluer au sein d’autres équipes. C’est le cas notamment de Joe Malone et Joe Hall qui s’aligneront avec le Canadien de Montréal en 1918. Après des débuts difficiles marqués par le contexte de la guerre, la LNH, dont le premier président est Frank Calder, deviendra au cours des années 20 une des ligues sportives les plus importantes en Amérique du Nord. Source : Le Devoir, 27 novembre 1917, p.6. Donald Guay, L’histoire du hockey au Québec : origine et développement d’un phénomène culturel, Chicoutimi, JCL, 1990, 293 pages. Robert A. Styer, The Encyclopedia of Hockey, Cranbury, A.S. Barnes & Co., 1970, 376 pages.

Voir en ligne : http://bilan.usherbrooke.ca/bilan/p...