Fondation du Bureau of Broadcast Measurement

, par Bilan du Siècle - Université de Sherbrooke

À l’origine, le BBM résulte d’une entente entre les diffuseurs, les entreprises et les agences de publicité afin d’instaurer un instrument de mesure des cotes d’écoute qui soit efficace, impartial et peu coûteux. Les résultats du premier sondage BBM révelent que CBF (Radio-Cananda) attire 122 000 auditeurs par semaine, comparativement à 126 700 pour CKAC.À l’origine, le BBM résulte d’une entente entre les diffuseurs, les entreprises et les agences de publicité afin d’instaurer un instrument de mesure des cotes d’écoute qui soit efficace, impartial et peu coûteux. Les résultats du premier sondage BBM révelent que CBF (Radio-Cananda) attire 122 000 auditeurs par semaine, comparativement à 126 700 pour CKAC. Source : http://radio-canada.ca/60ans, 15 mars 2001

Voir en ligne : http://bilan.usherbrooke.ca/bilan/p...