Fondation du Parti républicain du Québec

, par Bilan du Siècle - Université de Sherbrooke

Selon le voeu de Chaput, ce parti devrait briguer les suffrages lors des prochaines élections provinciales. Peu de temps auparavant, Chaput et un groupe de partisans avaient décidé de quitter le Rassemblement pour l’indépendance nationale (RIN), mouvement qu’ils avaient contribué à créer en 1960 et qui était encore hésitant à l’idée de devenir un parti politique.Selon le voeu de Chaput, ce parti devrait briguer les suffrages lors des prochaines élections provinciales. Peu de temps auparavant, Chaput et un groupe de partisans avaient décidé de quitter le Rassemblement pour l’indépendance nationale (RIN), mouvement qu’ils avaient contribué à créer en 1960 et qui était encore hésitant à l’idée de devenir un parti politique. Source : Jean Côté, Marcel Chaput, pionnier de l’indépendance, Montréal, Éditions Québécor, 1999, 169 pages.

Voir en ligne : http://bilan.usherbrooke.ca/bilan/p...