Formation d’une Commission royale d’enquête sur les ressources énergétiques du Canada

, par Bilan du Siècle - Université de Sherbrooke

Il s’agit d’une des premières mesures du gouvernement minoritaire dirigé par le Progressiste-conservateur John Diefenbaker qui a reçu un fort support de l’électorat de l’Ouest du pays. Les recommandations de la Commission Borden, dont les rapports seront déposés le 22 octobre 1958 et le 20 juillet 1959, mèneront à l’élaboration d’une Politique nationale du pétrole et à la création de l’Office national de l’énergie. Elles apportent également une solution temporaire aux demandes des producteurs de l’Ouest du pays qui veulent s’assurer d’une part du marché canadien. Il s’agit d’une des premières mesures du gouvernement minoritaire dirigé par le Progressiste-conservateur John Diefenbaker qui a reçu un fort support de l’électorat de l’Ouest du pays. Les recommandations de la Commission Borden, dont les rapports seront déposés le 22 octobre 1958 et le 20 juillet 1959, mèneront à l’élaboration d’une Politique nationale du pétrole et à la création de l’Office national de l’énergie. Elles apportent également une solution temporaire aux demandes des producteurs de l’Ouest du pays qui veulent s’assurer d’une part du marché canadien. Source : L’Encyclopédie du Canada : édition 2000, Montréal, Stanké, 2000, p.568.

Voir en ligne : http://bilan.usherbrooke.ca/bilan/p...