Grave inondation à Montréal

, par Jean Provencher

Il est arrivé à quelques reprises que Montréal, qui est une île, soit inondée. Le Sorelois (4 janvier 1884) raconte brièvement celle qui débute l’année 1884. Les journaux de Montréal nous apprennent qu’une partie considérable de la ville est inondée ; le niveau du fleuve est de près de vingt pieds plus élevé qu’en été, eu […]

Voir en ligne : http://jeanprovencher.com/2014/01/2...